Public Service Alliance of Canada

Formed in 1966, the Public Service Alliance of Canada is one of Canada’s largest unions. It represents more than 180,000 people from coast to coast to coast, the PSAC also represents people who work abroad in embassies and consulates.

The PSAC strives to enhance its members’ quality of life and has been at the front of a variety of significant and successful campaigns for workplace and human rights, including the struggle for equal pay, enhanced workplace health and safety and the rights of same sex spouses.

The PSAC’s membership is diverse and growing.

The majority of PSAC members work for the federal government and its agencies.

A growing number of PSAC members work for private sector enterprises and in the broader public sector including universities, women’s shelters and others.

The PSAC is also a strong presence in Canada’s north, representing workers employed by some municipalities and the Yukon, Nunavut and Northwest Territories governments.

The PSAC is working to achieve a compassionate and inclusive society free of sexism, racism, homophobia and all other forms of discrimination.

PSAC is committed defending access to quality public services, and to social justice through emergency relief funding anti poverty and development work both in Canada and around the world.

Learn more >

À propos de l’AFPC

Formée en 1966, l’Alliance de la Fonction publique du Canada est l’un des syndicats les plus importants au Canada. Comptant plus de 180 000 membres répartis d’un océan à l’autre, l’AFPC est vraiment un syndicat national. L’Alliance rayonne même à l’échelle internationale puisqu’elle représente des membres qui travaillent à l’étranger dans des ambassades et des consulats.

L’AFPC s’efforce constamment d’améliorer la qualité de vie de ses membres. Elle a été à l’avant-garde d’importantes campagnes fructueuses visant à promouvoir les droits de la personne, les droits au travail, l’équité salariale, la santé et la sécurité au travail et les droits des conjoints de même sexe.

Les membres de l’AFPC proviennent d’horizons divers et leur nombre ne cesse de croître. Bien que la majorité des membres de l’AFPC travaillent pour le gouvernement fédéral et ses agences, et occupent des postes très variés, un nombre croissant de membres proviennent du secteur privé et travaillent notamment dans des universités et des centres d’hébergement pour femmes.

L’AFPC jouit aussi d’une forte présence dans le Nord, représentant des travailleuses et travailleurs employés par certaines municipalités et par les gouvernements du Yukon, du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest.

L’AFPC s’emploie à créer une société compatissante et inclusive, exempte de sexisme, de racisme, d’homophobie et de toute autre forme de discrimination.

L’AFPC s’est engagée à défendre les services publics de qualité. Grâce à son Fonds de justice sociale, l’AFPC fournit des secours d’urgence et soutient des initiatives de développement et de lutte contre la pauvreté au Canada et ailleurs dans le monde.

Learn more >